QCM sur la Méthode des éléments finis

L'objectif des QCM est de vous auto-évaluer. Traitez ce QCM après la première séance d'initiation au code EF.

Q1 : Pour valider la discrétisation (maillage) d'une pièce mécanique qu'analysez-vous ?

La déformée de la structure.
Les déplacements nodaux.
Le champ des contraintes
Je ne sais pas.

Q2 : La bonne ou mauvaise représentation de la géométrie, des conditions aux limites et des matériaux sera qualifiée par ?

Une erreur de discrétisation.
Une erreur de modélisation.
Je ne sais pas.

Q3 : Après une simulation numérique, la déformée de la structure est visiblement absurde. En premier il faut vérifier ou remettre en cause ?

Le maillage de la structure.
Le comportement du matériau.
Les conditions aux limites.
Le type d'éléments utilisé.
Je ne sais pas.

Q4 : L'erreur de discrétisation est relative à ?

Une représentation approximative de la géométrie (choix de simplification du modèle par exemple).
Une mauvaise caractérisation des matériaux (nécessité de procéder à des essais).
La forme et au type d'éléments finis utilisé.
Une erreur sur les conditions aux limites du problème.
Je ne sais pas.

Q5 : Vous avez décidé de modéliser un chargement par une charge ponctuelle sur un noeud du maillage, dans cette zone ?

Il faut affiner le maillage.
Il est possible de calculer le champ des contraintes avec précision.
Il est inutile de raffiner le maillage.
L'erreur de modélisation sera importante.
Je ne sais pas.

Q6 : Pour qualifier et quantifier une erreur de discrétisation il est préférable d'utiliser ?

Une représentation lissée de la contrainte moyenne sur les éléments.
Une représentation lissée de la contrainte moyenne calculée aux nœuds.
Une représentation de la contrainte maximale sur chaque élément.
Une représentation de la contrainte par élément
Je ne sais pas.

Q7 : Pour qualifier et quantifier les erreurs de modélisation dans le cadre d'un calcul statique linéaire ?

Vous modifiez le degré des éléments.
Vous affinez votre maillage.
Vous changez la géométrie ou les conditions aux limites ou les hypothèse de comportement.
Vous faite un calcul en dynamique.
Vous passez en analyse non linéaire
Je ne sais pas.

Q8 : Pour un milieu homogène isotrope en considérant un maillage optimal, quelle sera la représentation la plus proche de la réalité ?

Une représentation lissée de la contrainte moyenne sur les éléments.
Une représentation lissée de la contrainte moyenne calculée aux nœuds.
Une représentation de la contrainte maximale sur chaque élément.
Une représentation de la contrainte par élément
Je ne sais pas.
Avez-vous répondu à toutes les questions avant de valider?